Alzheimer : Attention à l’inactivation de Bace 1

Maladie d’Alzheimer

Bace 1, principale enzyme responsable de la formation des plaques amyloïdes impliquées dans la maladie d’Alzheimer, fait l’objet de toute l’attention des chercheurs en médecine moléculaire qui souhaitent mettre au point des traitements visant à la bloquer.

Et, surprise ! En travaillant sur des souris, Cyril Cheret, biologiste au Centre Max Delbrück (MDC) de Berlin-Buch vient de découvrir une donnée inquiétante : il se pourrait qu’on ne puisse pas s’en passer car le défaut de Bace 1, qui est, avec le facteur de croissance Neuregulin-1, essentielle pour la formation et le maintien de la fonction des fuseaux musculaires, assurant le tonus musculaire constant et protégeant les muscles de surexploitation.

Commentaires

commentaires