BCB Dexther ou la technologie numérique en officine

BCB Dexther

Lancement de la première base de données thérapeutique en Tunisie

Cegedim Tunisie, filiale du Groupe Cegedim, leader dans l’édition de solutions pour les professionnels de la santé et éditeur, à travers sa filiale RESIP, de la base de données électronique sur les médicaments BCB Dexther (Base Claude Bernard Dexther), a lancé la première base thérapeutique en Tunisie. Une réception de lancement officiel, tenue par Talel Ben Ayed, Directeur Général de Cegedim Tunisie, et le Dr Jean Louis Lompre, Vice-président et directeur médical du groupe, a été organisée le 13 avril 2016 en présence de pharmaciens.

Saïma Ksibi

Cegedim Tunisie est une filiale du groupe français, leader en édition de solutions pour les professionnels de la santé, médecin, pharmaciens et paramédicaux, en Europe. Implantée en Tunisie depuis environ 10 ans, le groupe a décidé de mettre à profit son expertise pour répondre à l’évolution du métier de pharmacien dans le pays, en éditant de nouvelles solutions à travers le lancement de BCB Dexther, la première base thérapeutique sur le territoire national destinée à ce secteur et dont les fonctionnalités ont été dévoilées lors de cette réception de lancement enrichie d’une démonstration et de la mise à disposition des pharmaciens de postes pour tester et apprendre à manipuler le système.

Régulièrement mis à jour, BCB Dexther permet aux professionnels d’avoir connaissance de tous les médicaments disponibles sur le marché, apportant, en outre, au pharmacien un outil de contrôle d’ordonnance qui permet de vérifier les interactions médicamenteuses en fonction des allergies et pathologies de chaque patient.

Cette base de données connectée contient les médicaments disponibles sur le marché tunisien. Cegedim a exploité l’ensemble des outils informatiques et de développement digital français tout en adaptant le référentiel des médicaments tunisiens.

Le développement de cette première base thérapeutique a été réalisé en Tunisie avec le concours des pharmaciens tunisiens qui ont collaboré à l’intégration du catalogue médical national.

Support pour les professionnels du secteur dans la délivrance des médicaments, le système sécurise les prescriptions en officine. Le pharmacien peut ainsi souscrire un abonnement annuel qu’il peut directement consulter à travers son application de gestion d’officine.

Les données qui y sont contenues sont mises à jour selon les circulaires et les communiqués de la Pharmacie centrale de Tunisie.

Jean Louis Lompre

Jean-Louis Lompre – Vice-président et directeur médical du groupe Cegedim France

Au sein de Cegedim, nous avons fait le choix de concentrer nos activités autour des solutions pour les professionnels de santé, c’est d’ailleurs l’avenir du groupe et un défi autour duquel nous nous investissons pleinement.

Nous bénéficions de plus de 170.000 postes de professionnels de santé gérés par des logiciels Cegedim, en France, en Angleterre, en Roumanie et en Tunisie.

Notre nouveauté, pour les médecins en tunisiens, consiste à mettre en place, début 2017, des logiciels médicaux pour la gestion du cabinet et des fiches des patients.

C’est la première fois que cette base thérapeutique est lancée hors de France et la Tunisie a été choisie comme modèle à son internationalisation.

50.000 professionnels de la santé utilisent,en France, BCB Dexther et Cegedim est le leader en Europe, en particulier dans l’Hexagone, au niveau des professionnels de la santé et de l’assurance.

Talel Ben Ayed

Talel Ben Ayed – Directeur général de Cegedim Tunisie

Cegedim est implanté en Tunisie depuis plus de 10 ans, essentiellement à Tunis, Sousse et Sfax, nous permettant ainsi de couvrir l’ensemble du territoire. Nous sommes présents au niveau des officines avec nos solutions Pharma 2000 et Pharma Premium et nous lançons aujourd’hui la première banque thérapeutique intégrant le référentiel tunisien.

Nous préparons également, pour le début de l’année 2017, un outil full web pour la gestion des cabinets médicaux et l’aide à la prescription à travers BCB Dexther.

BCB Dexther, abréviation pour base Claude Bernard Dexther, vise à répondre à un besoin de plus en plus grandissant des professionnels de la santé et ce, afin de leur apporter une aide efficace à la délivrance de médicaments mais aussi d’assurer la sécurité de prescription au niveau de l’officine.

Grâce à l’ère du numérique et de l’Internet, il nous a été possible de mettre en place un système d’aide permettant de fournir aux professionnels de la santé, aux pharmaciens en l’occurrence, immédiatement et directement en officine toutes les informations relatives à un médicament, agrémentées d’un système de contrôle d’ordonnance basé sur les détails et la composition des médicaments.

Pour concevoir ce système, nous avons bénéficié de l’expertise du groupe et de ses 30 ans d’expérience dans les bases de données thérapeutiques et nous y avons ajouté des références propres au marché tunisien. La première étape était de collecter tout le catalogue médical. Pour ce faire, Cegedim Tunisie a établit un partenariat avec des pharmaciens consultants et nous avons intégré plus de 7.000 références, dont 4.000 relatives aux médicaments commercialisés en Tunisie, auxquelles nous avons ajouté 3.000 références écartées du marché, susceptibles ou non de revenir sur le circuit, pour aider les pharmaciens à déterminer les équivalences.

Le contrôle demeure toujours entre les mains du pharmacien et BCB Dexther n’a pas l’intention de le remplacer mais plutôt de l’aider, l’assister, lui simplifier la tâche, surtout lorsqu’il se retrouve face à une ordonnance comportant un médicament qui n’est plus commercialisé. Notre base lui épargne les recherches sur Internet et la perte de temps en lui proposant son équivalent en termes de molécule, de forme et de dosage.

Notre base est mise à jour à partir des circulaires de la Pharmacie centrale de Tunisie et de la CNAM, de sorte que les données intégrées sont automatiquement rafraîchies, faisant de BCB Dexther un système connecté et vivant.

Cette base de données créée, nous avons intégré tout le catalogue médical dans les outils informatiques. Nous nous sommes appuyés sur l’étude de plus de 40 scientifiques basés en France pour effectuer un contrôle complet de toutes les données entrées, y compris leur consistance, pour enfin aboutir à une validation au niveau de la restitution des documents et des informations.

Telle a été la méthodologie suivie, celle-ci étant cyclique car nous effectuons un travail permanent de vérification et de mise à jour.

Commentaires

commentaires