Le cannabidiol : un remède efficient pour les psychoses

La médecine est en permanence à la recherche de nouveaux médicaments ou moyens de soulager les malades atteints de schizophrénie et de psychoses. Des chercheurs viennent de montrer, dans une étude contrôlée, que le cannabidiol a des propriétés anti-psychotiques.
Cette substance active est un cannabinoïde présent dans le cannabis. Les scientifiques assurent que c’est un remède agissant et sûr. Leur recherche a été publiée dans « American Journal of Psychiatry ».

Des essais ont été menés sur des animaux et des humains.
Les symptômes de la maladie sont classés en deux groupes : les symptômes positifs, qui sont la paranoïa, la mégalomanie, les idées délirantes, les hallucinations. Les symptômes négatifs sont au contraire un appauvrissement affectif et émotionnel, un isolement, une perte d’intérêt.
Au bout de six semaines de traitement, dans une étude contrôlée en double aveugle, le groupe qui a reçu du cannabidiol avait moins d’hallucinations et d’idées délirantes que le groupe ayant reçu le placebo.

Le groupe qui a reçu du cannabidiol a également fait le plus de progrès dans ses performances cognitives. Le traitement a été bien toléré par les malades.
Le cannabidiol pourrait aider des patients qui supportent mal les anti-psychotiques « classiques », aux effets secondaires parfois très contraignants.