Résultats de l’étude clinique FIRE-3 de phase III

Lors du Congrès européen de cancérologie qui s’est tenu du 28 septembre au 1er octobre 2013 à Amsterdam, avec la participation de plus de 15.000 spécialistes du monde entier dont une large délégation d’oncologues venus d’Afrique du Nord, de nouveaux résultats démontrant qu’Erbitux (cetuximab) associé au FOLFIRI apporte une augmentation de survie globale de près de 7,5 mois par rapport au bevacizumab associé au FOLFIRI ont été présentés.
Ainsi, Merck Serono, la division biopharmaceutique de Merck, a pu annoncer la publication des derniers résultats de l’étude clinique FIRE-3 de phase III par le groupe de recherche Allemand AIO (dont notamment le professeur Volker Heinemann).
Il s’agit de la première comparaison frontale de deux thérapies ciblées (Erbitux et le bevacizumab) administrées en association au FOLFIRI en première ligne, dans le cancer colorectal métastatique chez les patients atteints d’une tumeur RAS de type sauvage ((n=342), sachant que ce cancer est le quatrième cancer en terme de fréquence globale, avec une incidence estimée à plus de 1.2 millions de cas et cause chaque année 608.000 décès environ.

Commentaires

commentaires