L’été, la plage, le soleil… Des millions de personnes se pressent vers les destinations ensoleillées pour passer leurs vacances d’été. Et ils sont des millions à se demander quel produit solaire choisir pour bien se protéger des méfaits du soleil. Or, les systèmes actuels d’étiquetage des produits de protection solaire laissent à désirer. Le problème tient essentiellement à l’existence des deux types de rayons ultraviolets dangereux pour l’organisme : d’une part les rayons UVB, responsables des coups de soleil, et d’autre part les UVA, qui provoquent un vieillissement cutané prématuré, perturbent le système immunitaire et constituent un important facteur de risque de cancer de la peau. Le facteur de protection solaire (SPF) n’indiquant que la protection contre le coup de soleil (rayons UVB), améliorer le système d’étiquetage de ces produits et faire en sorte que l’industrie concernée applique des règles simples, compréhensibles et uniformes d’étiquetage des produits solaires était devenu nécessaire.

Jaouida Ben Aouali

[…] Lire la suite ici

pharminfo 38 juin 2016