Mise en garde de l’ASM sur le détournement de l’utilisation du Baclofène

Utilisé et remboursé dans le cadre du  traitement de la dépendance à l’alcool, le baclofène serait utilisé dans les troubles du comportement alimentaire ou dans le cadre de régimes alimentaires amaigrissants.
L’Agence de sécurité du médicament alerte sur les dangers liés à cet usage détourné. L’ASM souligne le risque de survenue d’effets indésirables potentiellement graves. Elle juge alors que l’utilisation du baclofène est fortement déconseillée dans les troubles du comportement alimentaire ou dans le cadre de régimes amaigrissants.

Pour rappel, le baclofène est un relaxant musculaire d’action centrale. Depuis 1975, il dispose d’une AMM dans le traitement des contractures spastiques de la sclérose en plaques, des contractures spastiques des affections médullaires (d’origine infectieuse, dégénérative, traumatique et néoplasique) et des contractures spastiques d’origine cérébrale.

Source : Mise en garde sur l’utilisation hors AMM du baclofène dans les troubles du comportement alimentaire – Point d’Information – 22 décembre 2012