Le G5 Santé présente ses 20 propositions pour 2017

5e rencontres du G 5 santé

5èmes Rencontres du G5 Santé

A l’occasion de ses 5èmes Rencontres, le G5 Santé, cercle de réflexion qui rassemble les principales entreprises françaises de la santé et des sciences du vivant (bioMérieux, Guerbet, Ipsen, Laboratoires Théa, LFB, Pierre Fabre, Sanofi, Servier) a présenté son livre blanc 2017-2022, après cinq années de mutation profonde des systèmes de santé.
Le précédent datait de 2012.
Ce livre blanc comme ces 5e Rencontres ont pour but de faciliter la prise de conscience de l’importance et de l’urgence de bâtir une alliance pour les 5 prochaines années entre pouvoirs publics et industriels de santé français pour garantir une bonne prise en charge des patients tout en protégeant la compétitivité des entreprises de santé », a notamment déclaré Marc de Garidel, Président du G5 Santé et Vice-Président du Comité Stratégique de Filière Santé.
En effet, ces lobbies des industries de santé s’alarment de la baisse de prix du médicament récurrente qui met en péril une des industries les plus actives et pourvoyeuses d’emplois. La France est déjà le pays fixant les prix les plus bas en moyenne d’Europe pour les médicaments générant plus de 100 millions d’euros de revenus annuels, entraînant dans son sillage quarante pays importateurs.
Le G5 santé demande un rattachement du président du CEPS directement au premier ministre pour un meilleur équilibre des choix de prix de médicaments.
Ce dernier a élaboré 20 propositions pour 2017 pour des réformes efficaces et pertinentes et pour favoriser le rayonnement de la France à l’international. C’est une démarche proactive pour la viabilité et la compétitivité du secteur.

Commentaires

commentaires