Gestion des déchets des activités des soins

Déchets médicaux

Le Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens (CNOPT) a tenu une matinée de sensibilisation sur « Les Bonnes Pratiques de Gestion des Déchets des Activités de Soins (DAS) en Officine et dans les Grossisteries » organisé en partenariat avec l’Agence Nationale de Gestion de Déchets (ANGED) et ce le jeudi 03 novembre 2016, à l’hôtel Golden Tulip à Tunis.

Matinée de sensibilisation sur Les Bonnes Pratiques de Gestion des Déchets des Activités de Soins en Officine et dans les Grossisteries

Le programme a démarré par une allocution du Dr Abdellah Jalel, président du CNOPT, suivi d’une communication de Afef Makni Siala (Directrice à l’agence nationale de gestion de déchets – ANGED), un état des lieux de la gestion des déchets pharmaceutique par le Dr Lotfi Gastli, le trésorier du CNOPT, les bonnes pratiques de la gestion des déchets d’activités sanitaires (DAS) générées par les officines privées et les grossisteries par le Dr Ridha Hamza, médecin consultant à Tunis et le Dr Tarek Barhoumi, médecin major, sous directeur à la direction régionale de la Santé à Kairouan.

En ce qui concerne le secteur de la communication institutionnelle, sectorielle et du grand public, Dominique Thaly, experte en communication a présenté le thème intitulé : Rôle du pharmacien d’officine dans la communication pour une meilleure gestion des DAS.

Quant à la gestion entrepreneuriale des déchets des activités de soins, Moncef Arfaoui, gérant de la société (T.E.S) a présenté une communication sur « Opportunités de collecte et de traitement des médicaments périmés ».

Par ailleurs, le projet des bonnes pratiques de gestion des DAS dans une officine de détail fait intervenir le projet DAS et PCB Tunisie dans le cadre de la convention de Stockholm, la banque mondiale qui a financé la première phase du projet jusqu’à la fin de 2017 à raison de 2,5 millions de dollars et la seconde phase qui sera initiée en 2018, le fonds mondial de l’environnement (fem) et l’Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANGED).
L’objectif de ce projet est de protéger les personnels des officines de détail, le personnel hospitalier et tous les professionnels qui sont engagés dans le tri et la sélection, l’enlèvement et le ramassage, le stockage et le transport mais également le traitement des DAS, issus d’activités de ces officines et de protéger l’environnement et la santé de la population générale.

Commentaires

commentaires