Hépatite A à Gabès

Le ministre de la Santé, le Dr Mohamed Salah Ben Ammar, a déclaré récemment dans un communiqué que cent trente et un cas d’hépatite virale A ont été découverts à Oued Ennour (délégation d’El Hamma) dans le gouvernorat de Gabès.

Ces chiffres ont été recensés au cours des mois de juillet et septembre, selon la même source. Un seul cas jugé grave aurait provoqué la mort du patient. Les autorités sanitaires ont, par ailleurs, annoncé que toutes les mesures ont été prises pour combattre cette infection virale.
La direction régionale de la santé de Gabès a commencé une campagne de sensibilisation et de détection de la maladie depuis la rentrée des classes. « Tous les cas détectés ont été soignés. Il n’y a donc pas lieu de s’alarmer », a dit Sadok Zaier, directeur régional de la Santé de Gabès.

L’hépatite A est une maladie infectieuse aiguë du foie à transmission le plus souvent oro-fécale par des aliments ou de l’eau contaminés. Causée par le virus de l’hépatite A1, la maladie est plus présente dans des zones où les conditions d’hygiène  sont mauvaises.

Commentaires

commentaires