Les hypercholestérolémies : diagnostic, causes et prises en charge

Les hypercholestérolémies

Formation sur le thème des hypercholestérolémies.

Dans le cadre de la formation continue, le Bureau Directeur de la Société des Sciences Pharmaceutiques de Tunisie (SSPT), a tenu le jeudi 30 Mars 2017 au centre des congrès Tunis Arena – Les berges du lac 1, ayant pour thème des hypercholestérolémies.

Cette séance de formation a été animée par le Pr Chadlia Fendri.
Elle a inclus deux conférences :
– la première intitulée « le diagnostic biologique des hypercholestérolémies », présentée par la professeure hospitalo-universitaire Asma Ommezine en Biochimie clinique, à la faculté de pharmacie de Monastir et œuvrant au laboratoire de Biochimie au centre hospitalo-universitaire de Sahloul à Sousse.
– la seconde intitulée « la prise en charge des hypercholestérolémies», exposée par le professeur hospitalo-universitaire en cardiologie Ali Belhani, ancien Chef de service à l’hôpital Charles Nicolle de Tunis.

Cette formation s’est déroulée en présence de pharmaciens hospitaliers, de pharmaciens officinaux et de médecins.
Un débat interactif a eu lieu sur ces deux thématiques, les nouveautés et les recommandations de la prise en charge des dyslipidémies.

Hypercholestérolémie

Le cholestérol est précurseur de la vitamine D, intervient dans la synthèse dans hormones stéroïdes et la synaptogènèse. Le dépistage d’une hypercholestérolémie se fait par un dosage sanguin du cholestérol total et des triglycérides et le dosage des quantités du HDL-C et des LDL-C.
Les sujets ayant une hypercholestérolémie sont traités par une voie médicamenteuse comprenant des médicaments comme les statines avec un changement du mode de vie sain en exerçant un sport régulier et en évitant les facteurs de risques comme l’excès du gras, le tabac, le surpoids et la sédentarité.
La prise en charge d’une hypercholestérolémie permet de préserver sa santé et d’éviter des risques de maladies cardiaques comme une maladie coronaire précoce, une artériopathie patente, un infarctus du myocarde et également des atteintes cérébrales, soit un accident vasculaire cérébral.

Commentaires

commentaires