Le Baclofène autorisé pour traiter l’alcoolisme

Traitement Baclofène autorisé pour l’alcoolisme

Le Baclofène molécule, médicament initialement prescrit pour soigner les troubles musculaires, pourrait être une alternative efficace contre la dépendance alcoolique.

Il a été autorisé temporairement par l’Agence du médicament de France pour être une alternative à l’abstinence. La prise, de ce remède, serait limitée à un maximum de 200 mg par jour. Cependant, les effets secondaires de ce traitement restent peu notifiés.

Cette nouvelle procédure dénommée ‘’RTU’’ pour ‘’recommandation temporaire d’utilisation’’ n’est valable que pour trois ans. Deux essais cliniques, pour rappel, ont cours en France. Le premier essai porte sur des doses allant jusqu’à 300 mg et le second à 170 mg. Les différents tests portent sur l’efficacité et la tolérance du Baclofène. L’admission à haute dose peut provoquer des effets secondaires. Selon des spécialistes, ce dérivé de benzodiazépine peut notamment provoquer, comme effets indésirables, des états de confusion mentale, des crises d’épilepsie au sevrage et des risques de dépendance.

L’autorisation du Baclofène est, certes, une bonne chose pour le sujet dépendant à l’alcool, cependant, il n’est pas confortable de le faire hors autorisation de mise sur le marché, affirme le président de la Société française d’alcoologie. D’autre part, des spécialistes et associations s’inquiètent des conditions fixées par l’Agence du médicament, à savoir la limitation du dosage. « Un dosage que des associations de lutte contre l’alcoolisme juge trop bas pour 30 % des personnes alcooliques ». L’efficacité varie, sans doute, d’une personne à l’autre en fonction de la posologie du médicament.

Commentaires

commentaires