200 pharmacies supplémentaires seront autorisées à ouvrir

Selon la TAP, une série de mesures favorables à l’ouverture de 200 pharmacies ont été annoncées le 3 novembre 2016 suite à une séance de travail réunissant la ministre de la Santé, Samira Merai, et les membres du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens.

Cet assouplissement du numerus clausus quant au nombre de pharmacies par habitants résulte lui-même du nombre de nouvelles communes créées en vertu des arrêtés nos 600, 601 et 602 du 26 mai 2016 et sur la base du nombre d’habitants et de leur pouvoir d’achat.
De même que la décision de révision du cahier des charges relatif à l’ouverture de cliniques privées a été prise, comprenant le recrutement d’au moins un pharmacien par unité et ce, indépendamment du nombre de lits concernés, tout comme sera révisé le décret du 26 août 1993 fixant les conditions d’établissement des listes d’attente pour l’ouverture d’une nouvelle pharmacie.
En outre, une homologation du statut organisant la carrière professionnelle du pharmacien assistant en officine avec celui du pharmacien hospitalier sera élaborée.

Commentaires

commentaires