Médicament prometteur dans le traitement de la maladie de Crohn

Le védolizumab, un anticorps produit par le laboratoire pharmaceutique japonais Takeda, pourrait soigner les patients atteints de la maladie de Crohn et de rectocolite hémorragique.
Les recherches cliniques sur son efficacité ont été menées au Centre des maladies inflammatoires intestinales, à l’université de Californie (San Diego). « L’anticorps administré par intraveineuse contient une molécule ciblant des cellules immunitaires dans l’intestin qui libèrent des protéines responsables de l’inflammation et de la détérioration des tissus du gros et du petit intestin » ont expliqué les chercheurs.

« Ces essais cliniques ont montré des résultats très encourageants pour des malades souffrant de la maladie de Crohn et de rectocolite hémorragique et pour qui les traitements conventionnels, comme les stéroïdes ou des suppresseurs du système immunitaire, sont inefficaces », s’est félicité William Sandborn, le directeur du Centre.

Le laboratoire japonais Tadeka n’a pas attendu et a demandé les autorisations officielles des agences américaines et européennes des médicaments pour la mise en circulation du vedolizumab.

Commentaires

commentaires