Santé : Made in France

Le gouvernement français a lancé mardi 15 mars 2017 le label French Healthcare qui est une nouvelle marque destinée à exporter le « made in France » en matière de santé. Cette initiative prolonge plusieurs mesures discrètes visant à mieux exporter la santé française après la French Tech, qui a fait connaître le savoir-faire numérique des Frenchies.
Un baptême royal, sous les ors du quai d’Orsay, Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères, Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’Etat chargé du développement et de la francophonie, ont présenté ce nouveau label à un impressionnant aréopage.
Grands professeurs de médecine, directeurs d’hôpitaux, patrons de l’industrie pharmaceutique, hauts fonctionnaires, le  » gratin  » des décideurs de la santé était présent.
La marque French Healthcare pourra être portée par tous les acteurs français de la santé, publics ou privés, qui en feront la demande: hôpitaux, Université, instituts de recherche ou de formation, laboratoires, fabricants de matériel médical…
Elle fonctionnera sur le modèle de Vivapolis, marque lancée par le gouvernement pour emporter « en meute » des appels d’offres internationaux pour la construction de villes durables. Comme pour Vivapolis, les professionnels de santé français souhaitant porter le label French Healthcare devront adhérer à l’association du même nom (en cours de création) et s’engager à respecter une charte.