Nanotechnologie : transport de médicaments

Une chercheuse canadienne, Afsaneh Lavasanifar, a développé et breveté une capsule à base de polymères qui servira à transporter des médicaments vers des zones spécifiques du corps à l’échelle nanométrique.

La nanostructure polymère est protégée par une pellicule et contient une cavité en mesure d’encapsuler des principes actifs que le corps absorbe lentement naturellement.
« Rendre des médicaments solubles dans l’eau est l’un des problèmes majeurs dans le développement de ces derniers »,  précise la chercheuse. « Lorsque les médicaments ne sont pas solubles dans l’eau, ils ne peuvent pas être absorbés de manière efficiente par le corps ou administrés efficacement, ce qui annule leurs performances». En plus de résoudre les problèmes d’insolubilité dans l’eau, ce polymère pourrait être utilisé de manière ciblée dans des zones spécifiques du corps humain.

La plus grande partie de la recherche du Pr Lavasanifar s’est focalisée sur une délivrance ciblée de médicaments en chimiothérapie, ces derniers pouvant être toxiques pour certains organes tels que les reins ou le cœur.

Commentaires

commentaires