Primalac Cma (Cause milk allergy)

Primalac Cma (Cause milk allergy), indiqué pour les enfants qui présentent une allergie au lait de vache, vient d’être lancé sur le marché tunisien par Pharmalys.
L’allergie au lait de vache représente 13% des allergies alimentaires de l’enfant et touche 2 à 3% des nourrissons
de moins de 2 ans. Plus de 50% des enfants présentant une allergie alimentaire sont allergiques à plusieurs aliments, comme le lait de vache. Cette allergie se manifeste en général dès les premiers biberons. Elle disparaît dans 90% des cas vers 3 ans à condition d’avoir supprimé de l’alimentation de l’enfant le lait de vache et tous les produits pouvant contenir des protéines allergisantes.
Les symptômes apparaissent sous forme de vomissements survenant le plus souvent après la prise de biberon à base de lait de vache. Qu’il s’agisse d’une diarrhée chronique ou des coliques, un eczéma ou une urticaire peuvent également être observé.
Plusieurs cas d’hospitalisations de nouveaux nés sont dus à ce genre d’allergie. Ces manifestations ne sont pas spécifiques à l’allergie alimentaire et peuvent être causés par d’autres maladies.
Avec sa composition innovante conforme aux dernières recommandations européennes (hydrolysat extensif de caséine : moins allergisant que l’hydrolysat extensif de lactosérum), le nouveau lait, Primalac Cma, est destiné aux bébés
présentant une allergie aux protéines de lait de vache.