Le laboratoire Pharmacyclics, spécialiste des médicaments biosourcés, racheté par AbbVie

Ils étaient trois sur les rangs : l’américain Johnson & Johnson, le suisse Novartis AG et celui qui a finalement remporté le rachat, AbbVie.
Début mars,  le groupe pharmaceutique américain a annoncé le rachat du laboratoire Pharmacyclics, spécialiste des médicaments biosourcés, issus des biotechnologies pour le traitement des cancers et des maladies immunitaires, pour 21 milliards de dollars (plus de 40 millions de dinars).
Objectif, détenir dans son porte-feuille le traitement vedette de cancers du sang (leucémie lymphoïde), Imbruvica.
Une consolidation qui s’intègre parfaitement dans le paysage actuel avec des acquisitions stratégiques qui permettent aux laboratoires de palier à l’expiration de leurs brevets.