Recherche génomique lancée par AstraZeneca

AstraZeneca

AstraZeneca : lancement d’un vaste programme de recherche génomique

Ouvrir des perspectives innovantes sur la biologie des maladies, identifier de nouvelles cibles pour ses médicaments, améliorer l’inclusion des patients pour ses essais cliniques et faciliter la correspondance entre patients et traitements, tels sont les objectifs qu’AstraZeneca et son unité R&D de biotechnologie MedImmune visent à travers le lancement, annoncé le 21 avril 2016, d’un vaste programme de recherche génomique.
Pour ce faire, le groupe projette d’ouvrir son propre centre de recherche et de collaborer avec Longevity Inc. aux Etats-Unis, Wellcome Trust Sanger Institute au Royaume-Unis et l’Institut de médecine moléculaire en Finlande.
Ce centre sera axé sur la création et l’utilisation d’une base de données de séquences génomiques, alimentée par des prélèvements de participants à ses essais cliniques lors des 15 dernières années et sur les 10 années prochaines, le tout intégré à des résultats de réponse aux traitements y étant associés. Grâce aux collaborations scientifiques et aux partenariats académiques, la mise à disposition, en plus des 500.000 génomes détenus, de 2 millions de séquences génomiques sera, en outre, possible pour ce centre qui sera implanté au siège d’AstraZeneca à Cambridge. Le groupe bénéficiera des compétences d’une équipe de recherche intégrée au sein du Genome Center du Wellcome Trust Sanger Institute, également à Cambridge, et dirigée par un expert en génomique de renom, pour identifier de nouvelles cibles et de nouveaux biomarqueurs susceptibles de servir à des tests de dépistage.

Commentaires

commentaires