Résistance inquiétante aux antibiotiques

« 300 millions le nombre de personnes devraient mourir prématurément à cause d’une résistance aux médicaments pendant les 35 prochaines années« , selon un rapport qui se fonde sur deux études prospectives réalisées à la demande de la commission par l’institut de recherches Rand Europe et le cabinet d’audit KPMG.

La consommation mondiale d’antibiotiques chez l’homme a augmenté de presque 40% entre 2000 et 2010. Les bactéries résistantes sont déjà responsables de 700 000 décès par an, dans le monde.
Parmi les bactéries qui montrent déjà une résistance aux antibiotiques, selon cette étude, figurent Klebsiella pneumonia (infection des voies respiratoires), E.coli (bactérie intestinale) et le Staphylococcus aureus. Des inquiétudes quant à une résistance grandissante portent sur le VIH, la tuberculose et la malaria.

Source : Antimicrobial Resistance: Tackling a Crisis for the Future Health and Wealth of Nations – Review on antimicrobial resistance – 11 décembre 2014- (rapport accessible en ligne)