Que retenir du Salon international de la santé de Dakar ?

Il faut positiver !

Cela se passe du 22 au 25 juillet 2015 en Afrique de l’Ouest, plus précisément à Dakar au Sénégal, il s’agit de la 7ème édition du Salon international de la santé de Dakar (SISDAK), une opportunité de rencontres, d’expositions et d’échanges scientifiques médicaux pour les acteurs de santé internationaux, et tunisiens en l’occurrence, opérant dans le secteur du matériel médical, des produits pharmaceutiques et de la santé publique.

Avec la situation économique de la Tunisie, avec les grèves répétitives, avec l’insécurité croissante conséquente aux actes terroristes perpétrés sur notre territoire, jetant la société civile et le gouvernement dans un profond désarroi, cette rencontre vient à point nommé pour mettre sur le devant de la scène, non plus la barbarie islamiste de jeunes Tunisiens paumés, mais le savoir-faire et les compétences de nos professionnels de la santé.

Ainsi, cinq groupes d’exposants bénéficieront d’un pavillon national tunisien incluant les établissements de soins, les laboratoires pharmaceutiques, les fabricants de dispositifs médicaux et les agences d’assistance médicale. Une délégation nationale qui ne manquera pas de faire impression, celle-ci jouissant d’une grande expérience et représentant une destination de santé reconnue à l’échelle internationale. Une aubaine, donc, pour relancer les investisseurs étrangers, s’ouvrir aussi sur l’Afrique subsaharienne et élargir les horizons de nos industriels de la santé.

Jaouida Ben Aouali