Laboratoire mobile de diagnostic de la fièvre rouge

Un laboratoire mobile pour un diagnostic rapide de la fièvre rouge vient de voir le jour au Libéria.
Le manque d’accès à des laboratoires locaux susceptibles d’apporter un diagnostic rapide des malades avait contribué à la flambée de l’épidémie dans ce pays.
Ce laboratoire de haute technologie installé à proximité de l’une des unités de traitement Ebola est l’œuvre de la Marine des Etats-Unis d’Amérique.
L’OMS à Morovia (Libéria) a salué ce projet innovant dans la lutte contre ce virus mortel qui a déjà fait 4951 victimes.