Un laboratoire mobile contre le virus rouge

Laboratoire mobile de diagnostic de la fièvre rouge

Un laboratoire mobile pour un diagnostic rapide de la fièvre rouge vient de voir le jour au Libéria.
Le manque d’accès à des laboratoires locaux susceptibles d’apporter un diagnostic rapide des malades avait contribué à la flambée de l’épidémie dans ce pays.
Ce laboratoire de haute technologie installé à proximité de l’une des unités de traitement Ebola est l’œuvre de la Marine des Etats-Unis d’Amérique.
L’OMS à Morovia (Libéria) a salué ce projet innovant dans la lutte contre ce virus mortel qui a déjà fait 4951 victimes.

Commentaires

commentaires