Une convention d’entente entre les pharmaciens et la CNAM

Une convention d’entente entre la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) et le Syndicat des Pharmaciens d’Officine de Tunisie (SPOT), portant prorogation de la convention liant les deux parties, a été signée le lundi 17 août 2015. La signature de cette convention  a eu lieu au siège de la CNAM et  vient prolonger, la  durée de trois ans, une fois venue à échéance et  demeurera  en vigueur pendant six ans, soit la période initialement convenue entre les deux parties. Nebha Besrour, la présidente directrice générale de la CNAM a précisé que cet accord vient couronner deux mois de négociations entre la CNAM et le SPOT, faisant, à cet égard, savoir que les deux parties sont parvenues à un consensus autour des points litigieux. Elle a mentionné que la CNAM et le SPOT œuvreront en commun, au cours de la prochaine étape, dans le cadre de commissions sectorielles paritaires, en vue de trouver des solutions à tous les problèmes pouvant survenir au niveau des relations conventionnelles entre la CNAM et les pharmaciens. Par ailleurs, Rached Garali, le secrétaire général du SPOT, a indiqué  qu’il a été convenu de créer une commission qui sera  chargée de la mise en place d’un cadre réglementaire permettant aux citoyens d’acquérir les médicaments spécifiques auprès des pharmacies. Le secrétaire général du SPOT a ajouté que cet accord est une bonne nouvelle pour les malades originaires de certaines régions qui étaient contraints de se déplacer à Sousse, Sfax et à El Omrane à Tunis pour s’approvisionner en médicaments puisqu’ils pourront, désormais, s’adresser aux pharmacies proches de leurs domiciles pour obtenir les médicaments dont ils ont besoin.

Commentaires

commentaires