Des chercheurs américains de l’University of Michigan (Ann Arbor, MI) viennent de mettre au point un vaccin efficace (testé sur les souris pour le moment) contre l’allergie à l’arachide et aux protéines d’oeufs, la première étant l’allergie alimentaire la plus courante chez les enfants aux Etats-Unis.
Le vaccins s’administre sous forme nasal, un dose par mois sur trois mois.
 

Le vaccin pourrait être testé prochainement sur l’homme

Selon cette étude, le vaccin s’est révélé efficace et durable sur les souris souffrant des mêmes troubles que l’homme en cas d’ingestion des produits à base d’arachide ou d’oeufs, engendrant des réactions allergiques comme les démangeaisons et réactions respiratoires.
 
Ce vaccin, fruit de 20 ans de recherche, se base sur le principe de l’immunothérapie et cherche à éliminer l’allergie en amont au lieu d’éliminer les aliments renfermant de l’arachide ou traiter l’allergie une fois qu’elle est déclenchée, « notre objectif est d’utiliser l’immunothérapie pour changer la réponse du système immunitaire en développant un vaccin thérapeutique pour des allergies alimentaires », a précisé le Dr Jessica O’Konek, auteure principale de ces travaux.
 
Un espoir pour bien des enfants qui souffrent d’allergies alimentaires.
 

Source : Journal « Allergy and Clinical Immunology » – Adjuvant-Driven Redirection of Th2 Immunity Inhibits Allergic Reactions in Murine Models of Food Allergy.